Ignorer la navigation

L'amphithéâtre

En el anfiteatro, fuera de la muralla, veían luchas de gladiadores y cazas de animales.

I. Situation de l'amphithéâtre

L’amphithéâtre romain est situé sur les bords de la Méditerranée, en contrebas de la cité antique. Il est bâti en dehors des murs de la ville, à l'est de la cité.

II. Fonction de l'amphithéâtre

Dans l'amphithéâtre, dans l'arène, se déroulent plusieurs types de spectacles populaires par exemple : des chasses, des exécutions publiques créant le bonheur d'énormément de spectateurs (14 000) assis sur les gradins, mais ce sont surtout les combats de gladiateurs qui déchaînent les foules.

III. Histoire de l'amphithéâtre (de sa construction à nos jours)

L'amphithéâtre semble avoir été construit au début du IIème siècle par un notable de la cité. Sont visibles au centre de l'arène les ruines d'une basilique wisigothe, construite au début du VIème siècle en mémoire de Fructueux et ses compagnons. Elle fut remplacée au XIIème siècle par une église médiévale.

IV. Architecture de l'amphithéâtre

Il offre une arène de 61.50m X 38.50m présentant des aménagements souterrains. Il y avait une série d’ascenseurs, communicant avec les fosses souterraines. A l'extrémité de la fosse, les archéologues ont identifié un édicule dédié à la déesse Némésis.

Pour protéger les gradins du premier rang, on a pris soin de les séparer de l'arène par un mur de 3.25m. Une partie du reste des gradins d'origine construits en maçonnerie sont encore toujours visibles. Aux extrémités de l'axe central se trouvaient les tribunes officielles. L'ensemble devait se développer sur un total de 109.50m X 86.50m.